Choisir son oreiller

En tant que clinicien, plusieurs personnes m’ont demandé quel type d’oreiller leur convenait. Or, malheureusement, je n’ai pas encore trouvé d’oreiller miraculeux. Certaines personnes préfèrent les oreillers en mousse mémoire, d’autres en plumes, d’autres avec une forme particulière…
Toutefois, pour mettre à jour mes connaissances, j’ai dernièrement recherché s’il y avait réellement un oreiller meilleur qu’un autre.  Évidemment, toutes les publicités d’oreiller se vantent d’avoir le meilleur produit, mais qu’en est-il si nous les comparons entre eux?

Tout d’abord, les recherches des années 90 ont démontré certaines qualités à rechercher pour un oreiller. L’oreiller doit premièrement offrir un support au cou : le cou doit donc reposer sur l’oreiller et avoir une pression uniforme.  L’oreiller ne doit donc pas être trop mou ni trop ferme, pour bien laisser le cou se poser. Pour ce qui est de la forme de l’oreiller, le support variera d’une personne à l’autre, puisque nous avons tous un cou de longueur et de forme différente. Les oreillers avec des formes ne seront pas nécessairement meilleurs, mais pourront convenir à certaines personnes.  De plus, il est aussi conseillé de choisir un oreiller hypoallergénique et lavable.

En 2009 et 2010, des recherches se sont attardées à comparer des oreillers de mousse, de plumes, de latex, de polyester et des oreillers orthopédiques (avec formes) pour vérifier lequel offrait le meilleur confort. Règle générale, il y avait peu de différences d’un oreiller à l’autre. Toutefois, nous pouvons mentionner que l’oreiller le moins recommandé serait celui de plume, alors que l’oreiller avec les meilleurs résultats serait celui de latex. La forme influençait peu le confort.

J’ai donc vérifié dans quelques magasins la disponibilité et le prix des oreillers de latex.  À mentionner, ces oreillers sont souvent percés pour améliorer le confort et l’aération.  Bien que les oreillers les plus fréquents soit ceux de polyester, de mousse et de plume, j’ai été capable de trouvé 1 ou 2 oreillers en latex par magasin. Généralement les prix varient de 50 à 60$, ce qui est moins dispendieux que plusieurs autres types d’oreiller.

En conclusion, même s’il n’y a pas encore d’oreiller miraculeux et que nous devons malgré tout essayer l’oreiller avant de l’adopter, l’oreiller de latex offrirait généralement un meilleur rendement, peu importe sa forme.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *