Votre téléphone intelligent vous fait mal!

Votre téléphone intelligent est casse-pieds

Traduction libre d’un article de CNN.

 

De l’éducation à la santé, des relations personnelles jusqu’au travail, les cellulaires changent fondamentalement notre monde. «Notre société mobile» est l’enquête même qui explore ses changements.

 

CNN :

Il y a des chances que vous lisiez ceci penché sur une table ou affalé sur une chaise. Votre tête est inclinée vers l’avant, vos épaules sont courbées. Si vous utilisez votre téléphone mobile, vos bras sont pliés à côté de vous et la courbe de votre dos est d’autant plus profonde.

Ai-je raison?

La position dans laquelle vous êtes est probablement douloureuse, que vous en soyez conscient ou non. Ne vous inquiétez pas, les physiothérapeutes ont un diagnostic pour les maux de têtes, de cou et les épaules endoloris : «Text Neck».

«Le Text Neck n’est pas seulement un problème de messagerie texte,» dit le Dr. Dean Fishman. «Text Neck est un problème de jeu, un problème d’email…». Fishman a inventé le terme en 2008 alors qu’il examinait un patient de 17 ans. L’adolescent se plaignait de maux de tête et de douleurs au cou. Pendant que Fishman essayait d’expliquer à la mère du patient la nature du problème, il jeta un regard et vu sa posture. L’adolescent était assis sur une chaise, courbé sur son téléphone intelligent, à écrire des textos. «Je savais que j’avais quelque chose» dit Fishman.

En position neutre-quand les oreilles sont au-dessus des épaules, le poids moyen d’une tête humaine est de 10 livres. Lorsque vous penchez votre tête en avant, chaque pouce augmente la pression sur votre colonne vertébrale au double. Donc, quand vous regardez votre téléphone intelligent alors qu’il est sur vos genoux, votre cou maintient environ 20 à 30 livres.

Cette pression supplémentaire met une pression sur votre colonne vertébrale et peut même la sortir de son alignement. Le Dr Tom DiAngelis, président de la section Pratique Privée de l’association américaine de physiothérapie compare ceci à ce qui arrive lorsque l’on repli un doigt sur lui-même et qu’on le maintient ainsi pendant une heure. « Lorsque l’on étire les tissus pour une longue période, ça devient douloureux et ils deviennent enflammés » dit DiAngelis.

« La vraie question c’est `Quels seront les effets à long terme?’ » Rester dans la position que les experts ont nommé « posture tête en avant » peut mener à des douleurs musculaires, des hernies discales et des nerfs pincés. Avec le temps, cette position peut même aplatir ou inverser la courbe naturelle de votre cou. Exactement ce que votre mère vous répétait: “Fais attention ou ça va rester ainsi » Dr. Michelle Collie, directrice de la Physiothérapie de Performance au Rhode Island, affirme avoir commencé à voir des patients ayant des maux de tête, de cou et de dos causés par les téléphones mobiles il y a 6 ou 7 années de cela. Elle dit que le Text Neck a récemment augmenté de manière dramatique, spécialement parmi ses patients les plus jeunes. Selon la Kaiser Familly Foundation, les 8-18 ans passent, en moyenne, sept heures et demi chaque jour à utiliser divers «supports de divertissement».

Mais ce ne sont pas seulement les enfants. La quantité moyenne d’information utilisée sur les téléphones intelligents a triplée de 2010 à 2011, signale Global Mobile Data Traffic Forcast Update de Cisco. Mais encore, chaque tablette produit 3,4 fois plus de trafic de données qu’un téléphone intelligent. Une protraction de la tête cause non seulement des névralgies, mentionne Collie, mais elle peut aussi créer des problèmes métaboliques.

Essayez de respirer profondément avec une posture affaissée. Maintenant, réessayez-le, mais en adoptant une posture droite. Les experts disent qu’en gardant une posture affaissée, nous pouvons réduire jusqu’à 30% de la capacité de nos poumons. Du sang mal oxygéné circulant dans notre corps peut potentiellement conduire la personne vers des maladies vasculaires. Des problèmes gastro-intestinaux peuvent être causés par une pression sur les organes, occasionnée par une mauvaise posture.

Alors qu’est-ce qu’un(e) amoureux de l’iPad, un accro aux textos ou un adepte des ordinateurs portables peut bien faire? Premièrement, dit Collie, il faut être conscient de son corps. Gardez vos pieds à plat sur le plancher. Roulez vos épaules vers l’arrière. Gardez vos oreilles vos épaules pour empêcher que votre tête se projette vers l’avant. Utilisez une base de support pour les appareils mobiles et un support pour les poignets pour vous aidez à soutenir le poid de vos gadgets. Achetez-vous des écouteurs.

Fishman’s Text Neck Institute a créé une application pour vous aider à vous souvenir d’éviter une posture de projection avant de la tête. Quand votre téléphone Androïde (non disponible pour l’instant sur iTunes) est tenu dans un angle sécuritaire pour le consulter, une lumière verte s’allume dans le coin gauche. Lorsque vous êtes dans une position à risque selon Text Neck, une lumière rouge apparait. La vibration du téléphone ou une sonnerie peut aussi être utilisé comme signal selon l’option désirée. Le plus important,  les physiothérapeutes sont unanimes, c’est de prendre des pauses fréquemment lors de l’utilisation de tout appareil mobile ou ordinateur standard. À chaque 20 minutes environ, levez-vous debout, faites des roulades avec vos épaules, bougez votre cou ou partez faire une courte marche pour augmenter votre circulation sanguine!

2 réponses
  1. C.Munche dit :

    Votre téléphone intelligent vous fait mal!
    Fishman’s Text Neck Institute a créé une application pour vous aider à vous souvenir d’éviter une posture de projection avant de la tête. Quel est le nom de l’application ?
    Merci

    Répondre
    • yandoi dit :

      L’application est disponible seulement sur Android et s’appelle Text Neck Indicator. L’application nous mentionne si l’angle d’utilisation de notre appareil est convenable pour la lecture ou non.

      Merci de votre commentaire.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *